Recommandations

Dix recommandations essentielles pour l'avenir de l'Internet

Nous commençons seulement à comprendre toute la valeur que l'Internet peut apporter au monde de demain. Ceci dit, ce que nous savons de l'Internet nous dit que son avenir ne sera pas seulement une affaire de nouvelles technologies, mais aussi de l'autonomisation des personnes.

L'Internet a peut-être de plusieurs décennies d'existence, mais nous sommes encore au début de l'aventure. Depuis 25 ans maintenant, Internet Society accueille une communauté mondiale de personnes qui croient en un ensemble de valeurs fondamentales pour l'Internet. Tout au long de ce projet, il était clair que les gens observe l'avenir de l'Internet à travers le prisme de ces valeurs fondamentales que sont aussi valables pour l'avenir qu'elles l'étaient il y a 25 ans : L'Internet doit être globalisé, ouvert et sécurisé.. Et parce que nous vivons dans un monde interdépendant, les décisions sur le futur de l'Internet doivent être inclusives et multipartites.

Alors, comment pouvons-nous y arriver ? Comment nous assurer que l'Internet du futur est celui qui améliore la société, crée des opportunités et donne le pouvoir au peuple ? Nous croyons que la clé du futur est de mettre l'humanité au centre du monde connecté. Les recommandations ci-dessous suggèrent des moyens possibles pour que nous puissions réaliser la promesse que représente l'Internet pour tous les citoyens du monde :

ISOC-IMAGE-28-RGB-min

Les valeurs humaines doivent être la source du développement technique et à l'utilisation

  1. Nous devons avoir un débat public pour que la société s'entende sur des valeurs éthiques et des normes pour l'utilisation de nouvelles technologies.
  2. Ces considérations éthiques doivent être intégrées dans la conception et le développement de nouvelles technologies.
  3. L'industrie doit être proactive dans l'incorporation des revues éthiques indépendantes aux décisions commerciales concernant les technologies émergentes.
derick-anies-120213-min

Appliquer les droits de l'homme aussi bien en ligne que hors ligne

  1. Les gouvernements doivent cesser d'utiliser les fermetures d'Internet et d'autres moyens pour en empêcher l'accès comme outil de politique : nous devons maintenir le fonctionnement d'Internet.
  2. Tout comme dans l'environnement hors connexion, les limitations aux droits de l'homme en ligne doivent être le dernier recours et être exceptionnelles, proportionnées et respecter la loi.
  3. Les individus devraient continuer à avoir la capacité de communiquer de façon confidentielle, anonyme et sécurisée.
  4. Le cryptage est et doit demeurer une partie intégrante de la conception des technologies Internet, des applications et des services. Il ne doit pas être perçu comme une menace pour la sécurité. Nous devons renforcer le cryptage, pas l'affaiblir.
ISOC-IMAGE-35-RGB-min

Donner la priorité aux intérêts des utilisateurs par rapport à leurs propres données

  1. Donner aux utilisateurs le contrôle de leurs propres données. Tous les utilisateurs doivent pouvoir contrôler la manière d'accéder, de collecter, d'utiliser, de partager et de stocker leurs données. Ils doivent également pouvoir transférer leurs données entre les services de façon transparente.
  2. Les fournisseurs d'applications et de services doivent être transparents sur la façon et la raison pour laquelle ils recueillent les données personnelles des utilisateurs. Nul ne doit utiliser les données personnelles à des fins discriminatoires contre des personnes ou des groupes de personnes.
  3. Encourager les pratiques de minimisation des données. Insister sur la collecte sélective des données et seulement dans la mesure où cela est nécessaire.
ISOC-IMAGE-04-RGB-min

Agir maintenant pour combler la fracture numérique

  1. Réaffirmer l'engagement de l'ONU sur les Objectifs de Développement Durable, en particulier, pour fournir un accès abordable et universel à l'Internet dans les pays les moins avancés d'ici à 2020.
  2. Donner la priorité au développement des infrastructures à travers le monde, y compris les réseaux à haut débit et sans fil, les centres de données et d'infrastructure communautaires.
  3. Créer un environnement d'hébergement pour le contenu local qui réduit les coûts de transfert et permet un échange de trafic moins cher, meilleur et plus rapide.
  4. Équiper la jeunesse et les salaries ayant les compétences adéquates ; connecter les talents locaux pour l'économie mondiale.
  5. Intégrer la sécurité par conception dans les dispositifs et de systèmes pour empêcher l'émergence d'une fracture de sécurité.
ISOC-IMAGE-03-RGB-min

Faire que l'économie Internet fonctionne pour tout le monde

  1. Les gouvernements, les institutions et l'industrie doit donner la priorité au développement des compétences et à la formation pour permettre aux gens de suivre le rythme de l'innovation et de son impact sur l'emploi. Ils doivent préparer la main-d'œuvre aux « emplois de nouveaux cols ».
  2. Créer un environnement propice à l'entrepreneuriat et donner les moyens aux personnes pour créer leurs propres start-ups compétitives à l'échelle mondiale. S'assurer que les utilisateurs dans le monde deviennent des créateurs plutôt que de simples consommateurs.
  3. Supprimer les obstacles à la circulation transfrontalière des données pour s'assurer que tout le monde a la même chance de participer et de bénéficier de l'économie mondiale de l'Internet.
  4. Les politiques de concurrence dans le monde doivent être adaptées pour tenir compte de la complexité de de l'économie de l'Internet moderne, y compris en prenant en compte la présence numérique, la collecte de données et l'utilisation des citoyens pendant l'évaluation de la position de force d'un entreprise sur le marché.
cristina-gottardi-192989-min

Adopter une approche collaborative de la sécurité

  1. La sécurité en ligne doit être facilitée pour les utilisateurs. L'industrie et les gouvernements doivent investir dans la création d'outils et d'informations utilisables pour aider les utilisateurs à prendre des décisions éclairées sur la confidentialité, la sécurité et les droits.
  2. Les entreprises et les gouvernements doivent adopter une approche de gestion des risques qui va au-delà de la sécurisation des infrastructures et qui incorpore les principes de la responsabilité, la collaboration et la sauvegarde des droits de l'homme. Ils doivent développer les meilleures pratiques pour protéger leurs réseaux contre les menaces Internet et protéger l'Internet à partir des vulnérabilités sur leur réseau.
  3. Les professionnels de la sécurité doivent travailler en collaboration pour tester la sécurité des produits et découvrir les vulnérabilités de manière responsable. Le coût des failles de sécurité doit être évalué par rapport à ceux qui provoquent la faille, pas l'utilisateur final.
  4. Les cadres juridiques et politiques doivent permettre à des hackers éthiques et testeurs de pénétration de partager de les informations.
ISOC-IMAGE-27-RGB-min

Augmenter la responsabilisation des gestionnaires de données

  1. Créer un système de responsabilisation, y compris des dispositions relatives à la responsabilité pour s'assurer que les entités qui collectent, compilent et manipulent les données sont responsables de leurs mauvaises utilisations et de leur sécurité, pas les utilisateurs.
  2. Élaborer des polices d'assurance qui récompense le comportement responsable de sécurité et la protection adéquate des données à caractère personnel.
  3. Les rôles, responsabilités et obligations de ceux qui manipulent les données doivent être clarifiés.
denys-nevozhai-100695-min

Construire des réseaux solides, sécurisés et résilients

  1. L'interopérabilité fondée sur des normes ouvertes, la portée et l'intégrité mondiales et l'innovation sans permission doivent demeurer la pierre angulaire du développement futur des réseaux.
  2. Les technologues doivent promouvoir la diversité dans les réseaux et les services afin de permettre à la prochaine génération de produits et de services d'émerger.
  3. Se préparer à une forte croissance du nombre d'utilisateurs et de périphériques. Mettre à l'échelle la bande passante et la capacité d'adressage IP en investissant dans l'infrastructure réseau sous-jacente, y compris IPv6, ainsi que de nouveaux équipements et technologies radio (p. ex., 5G) et la fibre de déport de réseau.
ISOC-IMAGE-33-RGB-min

Répondre à la nécessité de normes des réseaux sociaux en ligne

  1. Faire de l'Internet un endroit sûr où tout le monde ne risque aucune violence et harcèlement en ligne.
  2. Nous devons forger des normes fondamentales de comportement en ligne afin que les utilisateurs se sentent confiants lorsqu'ils utilisent Internet.
  3. De grandes plates-formes Internet doivent prendre plus de responsabilités pour s'attaquer aux problèmes de violence et de laine en ligne.
  4. L'implication multilatérale est la façon de développer des normes de comportement. Tous les acteurs de la société doivent accepter la responsabilité de s'assurer que l'Internet n'est pas utilisé comme outil d'incitation à la haine.
ISOC-IMAGE-34-RGB-min

Donner aux personnes le pouvoir de façonner leur propre avenir

  1. Les parties prenantes doivent soutenir la société civile et son rôle essentiel dans la protection et la promotion des droits de l'homme en ligne.
  2. Les gouvernements doivent accueillir et soutenir la participation effective de la société civile dans élaboration de politique d'Internet national.
  3. Toutes les parties prenantes doivent créer une dynamique sur la base de la réussite récente du processus multipartite et étendre l'utilisation de ces processus à l'échelle mondiale.
innovation-dark

Savoir plus à propos de Internet Society

Adhérez à Internet Society et impliquez vous